Actualités

À quoi servent ces boutons supplémentaires sur le côté de votre souris ?

Photo of author

Publié par Dylan Lafarge

Publié le

À l’époque, nous avions deux boutons sur une souris et cela suffisait !

Nous avons une surabondance de boutons de souris ces jours-ci, et je me suis demandé : « Je sais comment je gère cette cavalcade de boutons stupides, mais qu’en est-il de tous les autres ? » Appelez-moi démodé, mais je suis un gars à trois, peut-être quatre boutons de souris hauts. Donnez-moi gauche, clic, clic droit, une molette de défilement et peut-être un bouton de pouce effronté pour quand je me sens épicé. Ma souris actuelle a neuf boutons, y compris deux ensembles pour le décalage DPI juste à côté du clic gauche. J’ai continué à passer accidentellement de 1600 à 1200 à 800 tout en cliquant furieusement sur les têtes ou en commandant autour de mon groupe, alors j’ai défié le cerveau de Logitech et les ai complètement désactivés. J’utiliserai un bouton du pouce pour la mêlée ou une capacité spéciale à l’occasion, l’autre étant réservé au push-to-talk à la fin de la soirée curry lorsque je ne veux pas roter sur l’appel Discord.

Pendant ce temps, j’ai un cher ami qui est si désespérément accro à ces souris étranges avec les pavés numériques complets sur le côté, qu’il ne considérerait même rien d’autre lorsqu’il en rechercherait une nouvelle récemment. Pour cette question du week-end, je me suis tourné vers le personnel et les forums de PCG pour demander :

À quoi servent ces boutons supplémentaires sur le côté de votre souris ? Voici nos réponses, ainsi que certaines de notre forum.

Christopher Livingston, producteur de longs métrages : Quel que soit le jeu mappé sur la touche Alt gauche, je me déplace vers le bouton du pouce de la souris. Je trouve juste que Left Alt est trop difficile à atteindre, une zone morte pour le bout de mes doigts. Peut-être que dans un jeu de ferme ou quelque chose que je laisserais là, mais un jeu d’action où il a une fonction importante (bloquer/défendre dans Dead Island 2 est le seul exemple récent auquel je peux vraiment penser), je trouve cela beaucoup plus facile sur un bouton du pouce de la souris.

Tyler Wilde, rédacteur en chef : Le bouton du pouce est au corps à corps. Dans les jeux qui n’ont pas d’attaque de mêlée à lier au bouton du pouce, je fais juste semblant. Dialogues ennuyeux ? Mêlez-le. Sauter la peur ? Mêlée mêlée mêlée. E-mail auquel je ne veux pas répondre ? Melee et je m’en vais.

Lauren Morton, rédactrice en chef associée : Si quoi que ce soit, j’ai besoin plus boutons de la souris. Je n’ai actuellement que deux boutons auxiliaires sur mon pouce, que je n’ai mis à profit que récemment lors de la version bêta de Diablo 4. Je me plains souvent que les combats de style hotbar sont ennuyeux, mais je suis prêt à admettre qu’une partie de ma rancune est simplement que je suis mauvais dans ce domaine. Ma main gauche est une farce totale de dextérité, tâtonnant sur les touches 1-4 et perdant constamment ma place. Diablo 4 met une compétence chacun sur mon clic gauche et droit par défaut et j’ai ajouté à cela en mettant un autre sur mon clic central et un quatrième sur un bouton du pouce. Merde, cela a-t-il fait une différence dans ma capacité à enchaîner les compétences. Il est clair que ma main gauche ne devrait désormais être confiée qu’au devoir WASD. Je ne sais pas si je veux mapper toute ma barre de raccourcis sur un pavé numérique, mais j’envisage la possibilité de mettre à niveau quelques boutons supplémentaires.

Andy Chalk, responsable de l’actualité : Je suis d’accord avec Ted sur celui-ci. Je pense que ma souris a sept boutons, mais je ne peux atteindre que quatre d’entre eux confortablement et c’est donc tout ce que j’utilise : les objectifs du clic droit, les tirs du clic gauche, les interactions du clic central et les coups de poing du pouce. (J’ai également utilisé le logiciel de Logitech pour désactiver les boutons de réglage DPI car bon sangces choses sont une douleur dans le cul.) Pour tout ce qui va au-delà, j’ai un clavier.

(J’ai hâte de lire ce que M. « I’ve Been WASDing Wrong My Whole Life » a à dire à propos de celui-ci…)

Note de l’éditeur: Malheureusement, le rédacteur en chef de PCG, Wes « J’ai mal fait WASDing toute ma vie » Fenlon n’était pas disponible pour commenter à temps pour la publication. Le lancement du gant par Andy reste sans réponse.

Robin Valentin, rédacteur en chef : J’ai depuis longtemps accepté que mon cerveau d’homme des cavernes est incapable de suivre plus que le clic gauche, le clic droit et une molette de défilement, de sorte que la fonction des boutons supplémentaires de ma souris de jeu est principalement touchée accidentellement. Honnêtement, même au-delà de la lutte pour me souvenir de ce qu’ils font tous, mon expérience a été qu’aucune de ces souris n’a trouvé de positions réellement confortables et naturelles pour des boutons supplémentaires – je ne me suis jamais senti à l’aise ou intuitif de les utiliser, ils semblent toujours exiger une position de griffe inconfortable pour frapper de manière fiable. Mort aux boutons supplémentaires, dis-je.

Sarah James, rédactrice de guides : World of Warcraft. Je ne juste jouer à WoW, bien sûr, mais c’est le seul jeu auquel j’ai jamais pris la peine de lier les neuf boutons supplémentaires de ma souris que j’utilise régulièrement. J’ai en fait douze boutons supplémentaires, mais je n’ai jamais pu atteindre confortablement la rangée du haut, alors je prétends qu’ils n’y sont pas.

Jody Macgregor, rédactrice du week-end : Ma souris actuelle est une Logitech MX Anywhere 2. Elle a deux boutons de pouce mais pas de clic central, ce qui est une connerie. En cliquant sur la molette de défilement, je bascule simplement entre le défilement fluide et le type de clic, alors j’ai réglé l’un des boutons du pouce sur le clic central pour pouvoir bloquer dans Ghostwire: Tokyo, déconstruire n’importe quelle cabane bâclée que j’ai essayé de mettre en place à Valheim, ou quoi que ce soit sinon, un jeu correspond au clic du milieu. Les boutons du pouce ne se sentent jamais bien, et Dieu merci, Ghostwire : Tokyo a maintenant une esquive, donc je n’ai pas besoin de bloquer. Si je jouais à plus de MMO, je m’habituerais probablement à les utiliser, mais je suis trop dilettante pour faire ça et donc ils se sentent mal à l’aise et mon pouce continue de glisser quand j’en ai besoin.

Robert Jones, éditeur d’impression : Malgré l’utilisation de la perfection simplifiée d’un Razer DeathAdder pour ce qui est maintenant la meilleure partie de, littéralement, des décennies, et en utilisant presque toujours une configuration typique à trois boutons plus une molette de défilement, j’ai toujours un vrai faible pour les rongeurs ridicules qui ont plus de boutons qu’un ascenseur dans le Burj Khalifa et ressemblent à un Transformer. Je parle de pures machines pwnage comme la Mad Catz RAT 8+, qui offre aux joueurs sur PC l’idée d’une souris de jeu comme griffonnée par un enfant de 10 ans ennuyé dans une leçon de mathématiques. Le RAT 8+, par exemple, a onze boutons programmables, une molette de défilement, un capteur 16 000 DPI, un système de poids personnalisable et des panneaux de carrosserie modulaires. Et le look est un splendide mélange de conception de périphériques de jeu de l’ère des années 2000 où moins n’était jamais une option, et une souris de l’année 2077. Le fait est que, comme l’a dit Dirty Harry, « Un homme doit connaître son limitations », et ma limite en termes de boutons de souris de jeu est définitivement de trois, pas de onze, et je dépasse rarement 3200 DPI en termes de sensibilité du capteur. Razer et Mad Catz, j’attends mes chèques par la poste.

Mollie Taylor, productrice de longs métrages : Je fais partie de ces personnes super ennuyeuses avec une souris différente pour chaque occasion. J’ai toujours mon Razer Naga et mon Razer Basilisk branchés pour permuter entre eux à tout moment. Le premier est utilisé lorsque je joue à Final Fantasy 14 ou Guild Wars 2, bien que je n’utilise que les deux premières rangées car mes mains sont désespérément petites. Jouer à des MMO avec une souris spécialement conçue à cet effet a changé la donne pour moi, et je ne sais pas comment j’aurais fait face à des centaines d’heures de raid sans elle ! J’aime mon gros petit ami pavé numérique. La plupart de ma navigation générale et d’autres jeux se déroulent sur mon Basilisk car il est plus léger et un peu plus ergonomique. Je lie généralement ces boutons à des choses comme le rechargement ou les attaques de mêlée – si une action est super ennuyeuse ou inconfortable à effectuer avec ma main gauche, elle va aux boutons de la souris.

De notre forum

Alm : Je n’utilise obstinément pas les boutons latéraux. Je m’en tiens au l-clic, au r-clic et à la molette de la souris. Et j’ai aussi accidentellement appuyé sur les boutons de sensibilité.

principal : Je n’ai jamais utilisé les boutons latéraux d’aucune souris, et je préfère une souris plus lourde qui n’est pas chargée avec un tas de boutons que je n’utiliserai jamais. Le bouton gauche de la souris, le bouton droit de la souris et la molette de défilement sont tout ce dont j’ai besoin dans un jeu. J’utilise Rats depuis des années, ma « souris » actuelle étant une Rat 8.1. Seulement trois boutons sur le côté gauche que je n’utilise jamais. Il y a un bouton, juste derrière la molette de défilement qui contrôle le DPI à la volée, et je l’utiliserai occasionnellement dans le jeu. Toutes les autres commandes concernent le réglage du poids, la longueur et les panneaux latéraux ; donc il s’adapte et se sent parfaitement dans ma main.

Slask : J’utilise l’un d’eux pour la clé d’échappement.

Excellent pour un moment décontracté sur YouTube en sortie de plein écran, ou dans les jeux où vous ne pouvez pas prendre la peine de déplacer votre doigt de trois centimètres pour appuyer sur la touche esc.

Brian Boru : La souris actuelle est la Logi MX Master d’origine, avec une pièce de rechange pour chaque fois que celle-ci s’éloigne pour double-cliquer sur le ciel. 8 boutons en tout, dont j’utilise 5 : LC, RC & scroll en haut ; Défilement latéral pour les mouvements avant et arrière, plus l’un des clics pour coller lorsque je ne veux pas déplacer le doigt vers le raccourci KB.

Le travail est ma priorité n ° 1, mais cela fonctionne très bien pour mes jeux aussi car j’ai le DPI fixé à 800 si je me souviens bien, ce qui maintient les tirs à la tête en continu

Zloth : J’ai juste quelques boutons de pouce. Ils ne sont généralement pas utilisés mais, quand ils sont nécessaires, ils sont très pratiques ! Si j’ai besoin de plus que ces deux boutons, il est probablement temps de sortir la manette de jeu.

Pifanjr : Ma femme a acheté une souris avec un tas de boutons supplémentaires après avoir commencé à jouer sérieusement à World of Warcraft, car les membres de sa guilde lui répétaient sans cesse qu’elle en aurait besoin. Elle n’a toujours pas commencé à les utiliser et a récemment obtenu la récompense pour avoir obtenu une note de 2000+ Mythic+, il me semble donc qu’ils sont surestimés.

J’utilise occasionnellement l’un des boutons latéraux. Dans Vermintide 2, j’ai mappé l’un d’eux sur la fonction de marquage, car sinon j’oublierais de marquer des choses ou je ne pourrais pas le faire au milieu du combat. Je l’ai également mappé à l’attaque de mêlée, au lancer de grenade ou à la prostration dans d’autres jeux.

ZedClampet : J’utilise toujours des souris ambidextres avec des boutons des deux côtés, et je remappe les touches importantes sur celles-ci. Par exemple, je ne veux jamais retirer ma main de la souris, donc tout ce qui nécessiterait ma main droite lors de la frappe est mis sur la souris, comme « M » pour carte, « J » pour journal, « I » pour inventaire, etc. Parfois, comme dans V Rising, je mets toutes mes promotions sur les boutons de la souris. Ils sont juste plus faciles à frapper pour moi.

Colif : Le mien a 3 boutons sur le côté gauche que je n’ai jamais utilisés. Le premier est en fait désactivé, tandis que les 2 autres sont en avant / en arrière sur les pages Web, je pense.
Je n’utilise généralement que le clic gauche, le clic droit et la molette de défilement. Je n’utilise la bascule cpi que si j’ai déjà cliqué accidentellement dessus. La vitesse plus rapide sur la souris n’existe vraiment que lorsque je suis dans le bios.

néogunhéros : J’aime n’avoir que deux boutons sur le côté pour mon pouce, je n’en veux pas plus de deux. J’aime utiliser celui du dos pour changer de mode de tir dans les jeux FPS ou pour accéder à mon menu de favoris dans Skyrim. Le bouton avant est utilisé pour changer d’optique (viseurs en fer incliné ou niveau de zoom), ou pour lancer rapidement un sort de guérison. Chaque bouton est multifonctionnel pour différents types de jeux.

Jeanway : J’ai le rasoir basilic qui me donne 3 boutons latéraux. Le bouton du haut qui ralentit votre DPS (pour faire des tirs super précis) que je n’utilise jamais. il ne fait rien pour moi et je n’ai jamais eu besoin de l’utiliser. De plus, c’est un peu trop loin pour que mon pouce puisse l’utiliser.

Les autres boutons latéraux sont beaucoup plus utiles. En dehors du jeu, ce sont simplement les boutons avant et arrière lorsque vous naviguez sur le Web. Lorsque je joue à des jeux, l’utilisation des touches est plus variée en fonction du jeu. Au niveau de base, c’est le bouton « utiliser ». Je peux donc libérer la touche E ou F. d’autres fois, je lie des grenades ou de la récupération. À certaines occasions, c’est la touche de mêlée ou ce sont des capacités spéciales qui sont les plus utiles ou trop éloignées du clavier sur lesquelles je dois lever la main pour appuyer (donc généralement n’importe quoi dans la touche 5 – 0 touches)

Rolfil : J’ai une Steel Series Rival 300 qui est une souris assez standard. C’est la main droite uniquement (je suis en fait gaucher mais je n’ai jamais utilisé une souris dans ma main gauche.) Et a deux boutons de souris latéraux.

Normalement, j’utilise simplement le bouton latéral le plus proche de mon poignet. Si c’est un jeu avec beaucoup de sauts, je l’utilise pour cela, je trouve cela beaucoup plus facile que de frapper le bon endroit sur une énorme barre d’espace.

Pour Path of Exile I, si j’utilise un flacon de mana, je l’ai mappé à cela. Sinon, je l’ai mappé sur mon Quicksilver Flask.

Si j’utilise Push to talk sur Discord, j’utilise l’autre bouton latéral de la souris.

Aucune étiquette pour cette publication.