High-tech

Amazon Audible licencie une partie de ses employés

Photo of author

Publié par Désirée M

Publié le

Le service de livres audio et de podcasts en ligne Amazon Audible licencie environ 5 % de ses effectifs. Il s’agit de la troisi√®me s√©rie de suppressions d’emplois dans les entreprises du g√©ant du commerce √©lectronique depuis 2024. Le secteur de la technologie continue de supprimer des postes en ce d√©but d’ann√©e.

En 2008, Audible a été racheté par Amazon, une société basée à Seattle pour environ 300 millions de dollars. Il est un distributeur et un producteur de premier plan de livres audio à la fois. Il offre aussi des programmes de méditation et de podcasts.

Amazon Audible c’est quoi ?

Le service domine le march√© des livres audio et a cherch√© √† attirer davantage de clients gr√Ęce √† des contenus exclusifs. Il a aussi des accords de haut niveau, notamment un accord pluriannuel avec Higher Ground Productions. C’est une soci√©t√© de production fond√©e par l’ancien pr√©sident Barack Obama et son √©pouse Michelle.

Les licenciements chez Audible font suite √† d’autres annonc√©s cette semaine dans l’unit√© Prime Video et MGM Studios d’Amazon. Ils ont supprim√© des centaines d’employ√©s en r√©duisant leurs activit√©s dans les domaines qui ne sont pas rentables. En d√©but de semaine, la plateforme de streaming Twitch a √©galement annonc√© qu’elle supprimait plus de 500 emplois afin de r√©duire ses co√Ľts. Il veut devenir plus rentable.

Les entreprises technologiques telles qu’Amazon ont intensifi√© leurs recrutements pendant la pand√©mie. Cependant, elles ont commenc√© √† r√©duire leurs co√Ľts √† mesure que l’inflation et les taux d’int√©r√™t augmentaient. Elles se sont concentr√©es sur la rentabilit√©. Les r√©centes suppressions d’emplois font suite aux licenciements massifs qui ont commenc√© chez Amazon √† la fin de 2022. Cela a touch√© plus de 27 000 employ√©s.

Audible et les autres entreprises

D’autres entreprises technologiques, dont Google, la soci√©t√© informatique Xerox et Unity Software, ont √©galement annonc√© des licenciements. Ainsi, c’est une chose qui montre que les suppressions d’emplois dans le secteur sont loin d’√™tre termin√©es.

Amazon Audible demande actuellement √† ses employ√©s de n’√™tre au bureau que 2 fois par semaine. C’est contrairement √† la r√®gle des 3 jours par semaine en vigueur chez Amazon. En m√™me temps, l’application des plans d’am√©lioration des performances a √©t√© beaucoup moins stricte que celle de la soci√©t√© m√®re.

Certains managers pensent qu’il leur sera demand√© d’avoir 5 % de leur √©quipe dans la tranche inf√©rieure des notes de performance. Cela doit √™tre fait dans le but de les remplacer, conform√©ment √† la politique plus large d’Amazon de taux d’attrition non regrett√©.

Jeudi dernier, M. Carrigan a d√©clar√© aux employ√©s que l’entreprise √©tait en bonne sant√© , mais qu’elle devait devenir plus l√©g√®re et plus efficace.

Le mot de la fin

Alphabet, la soci√©t√© m√®re de Google, a √©galement licenci√© des centaines d’employ√©s au sein de plusieurs √©quipes. Ces suppressions d’emplois sont intervenues quand de grandes entreprises technologiques telles que Microsoft investissent des milliards de dollars dans l’IA g√©n√©rative. Ils ont fait cela √† la suite du succ√®s de ChatGPT d’OpenAI.

Aucune étiquette pour cette publication.

Laisser un commentaire