Actualités Hardware

Les RTX 4080 et 4070 Ti seraient en train de subir un gel de production pour faire de la place aux variantes Super à venir, tandis que la RTX 4070 continuera d’exister.

Photo of author

Publié par Sacha

Publié le

En attendant, il n’y a toujours aucun signe d’une RTX 4050 de bureau pour le marché des moins de 200 €.

A moins de deux mois de l’annonce attendue des modèles RTX 40-series Super, il est rapporté que Nvidia met un terme aux gammes RTX 4080 et RTX 4070 Ti. L’idée est, bien sûr, que ces modèles seront remplacés par la 4080 Super et la délicieusement nommée 4070 Ti Super.

Comme repéré sur Videocardz, le service d’agrégation Board Channels affirme que Nvidia a arrêté la production de masse des GeForce RTX 4080 et RTX 4070 Ti, les deux cartes les plus puissantes du portefeuille de la série RTX 40 que vous pouvez réellement acheter sans avoir à voler une banque ou trois.

Apparemment, la distribution des GPU pour ces modèles est maintenant terminée et les vendeurs tiers, tels que Asus, Gigabyte, Zotac, et autres, ne feront pas d’inventaire supplémentaire. Il ne reste plus qu’à attendre les fameuses RTX 4080 Super et RTX 4070 Ti Super, qui devraient être annoncées par Nvidia lors de l’événement CES 2024, en janvier.

La RTX 4070 standard, cependant, devrait rester en production, et si tout cela s’avère être le cas, la gamme de cartes graphiques de bureau de Nvidia de l’année prochaine sera la suivante : RTX 4090, 4080 Super, 4070 Ti Super, 4070 Super, 4070, 4060 Ti et RTX 4060.

Il semble donc que nous aurons deux remplacements directs et un seul modèle complètement nouveau. Pour l’instant, il n’a pas été question d’une RTX 4060 Super, ce qui est un peu surprenant car la carte RTX 4060 Ti utilise une version du GPU AD106 avec deux blocs SM désactivés.

Cela signifie qu’il y a certainement de la place pour une carte 4060 plus puissante, et nous pourrions donc en voir une bien plus tard dans l’année, en remplacement direct de la carte Ti.

Pour moi, la gamme ne semble pas complète et je ne peux m’empêcher de me demander si nous verrons un jour une RTX 4050 de bureau. La RTX 4060 standard utilisant une puce AD107 complète, son prix de vente de 299 € suggère que Nvidia peut utiliser des GPU réduits pour une RTX 4050 encore moins chère.

Les ventes du Black Friday et du Cyber Monday de cette année ont montré que les cartes à moins de 200 € sont toujours très demandées, l’Arc A750 d’Intel étant souvent en rupture de stock chez les détaillants alors qu’elle était en vente pour environ 180-190 €. Bien sûr, les marges bénéficiaires sur ces cartes graphiques sont assez faibles et Nvidia ou ses partenaires n’ont probablement pas beaucoup d’intérêt à s’engager dans cette voie.

La RTX 4050 existe bel et bien dans les ordinateurs portables, mais dans un état plutôt mutilé : La moitié du cache L2 est désactivée, ainsi que l’une des interfaces mémoire, laissant derrière elle un bus mémoire de 96 bits et 6 Go de VRAM. Ce n’est pas vraiment à la pointe de la technologie pour les jeux d’aujourd’hui.

Mais une version 128 bits de la même puce, même équipée d’une GDDR6 lente, ferait une carte graphique el-cheapo assez sympathique. Étant donné qu’AMD n’a pas pris la peine de remplacer sa Radeon RX 6400, le GPU le plus bas de la famille RDNA 2, il semble bien que seul Intel soit encore prêt à sortir quelque chose dans cette gamme. réel segment budgétaire.

Il faudra attendre un bon moment avant que Nvidia ne sorte sa série de cartes graphiques RTX 50 (probablement autour de septembre 2024, si l’on se fie aux lacunes des générations précédentes), ce qui lui donne beaucoup plus de temps pour sortir toutes sortes de modèles Frankenstein, comme nous l’avons vu avec Ampere. Ne soyez pas surpris si nous finissons par voir une RTX 4060 Super de 12 Go ou une RTX 4070 de base utilisant un die AD103 mutilé.

Je soupçonne que peu d’entre eux, voire aucun, ne seront vraiment bon marché.

Aucune étiquette pour cette publication.

Laisser un commentaire